Social medicine and sanitary management ”Nicolae Testemiţanu”

 
 

Bref historique

La chaire Médecine Sociale et Management Sanitaire ,,Nicolae Testemiţanu” a été fondée en 1945 sous la dénomination initiale ,,Hygiène Sociale”. Le fondateur et le premier chef de la chaire a été le professeur universitaire Mihail Ghehtman qui a été à sa tête pendant 28 ans.
A la fin des années 60 la chaire a été redenommée en chaire d’,,Hygiène sociale et Organisation de la protection de la santé Nr. 1”.
La nécessité de la formation et du perfectionnement des cadres managériaux a obligé la chaire d’introduire un tel cours (1962) et, par la suite, la fondation en 1969 de la Chaire Hygiène sociale et organisation de la protection de la santé Nr. 2. Le rôle de cette chaire était la formation des étudiants en Stomatologie et Médecine préventive. Le fondateur et le chef de la chaire a été le professeur universitaire Vladimir Kant. Avec le transfert de service du professur universitaire V. Kant, la chaire est dirigée, depuis 1982 à 1996, par le professeur universitaire Ion Prisăcaru.
Après le décès subit du professeur M. Ghehtman (1973) la fonction de chef de la chaire MS et OPS Nr. 1 a été accordée au professur universitaire Nicolae Testemiţanu, illustre savant et pédagogue dans le domaine de la Médecine Sociale et Management.
Dans cette période l’activité instructive et didactique connaît une intensification considérable: on accède à l’implémentation de nouvelles formes et méthodes d’enseignement et d’évaluation des connaissances; on procède à la réédition du matériel didactique et méthodique pour toutes les disciplines; on améliore considérablement le processus éducatif en le mettant en évidence comme un des plus intensifs et progressifs de l’Université. Une activité méthodique renovatrice à été éfectuée dans les établissements où les étudiants passaient leur stage pratique. En 1975 à la chaire a été inauguré le Musée d’Histoire de l’Institut d’Etat de Médecine.
Dans cette période le plan scientifique de la chaire envisage plusieurs problèmes parmis lesquels l’étude de la morbidité. A partir de celui-ci on a élaboré les normatifs de l’assurance de la population avec assistance médicale spécialisée ambulatoire et spécialisée. Vers les années ’70 on a élaboré la nouvelle conception d’ajustement des niveaux d’assistance médicale accordée à la population rurale et urbaine. Par suite, en 1976 on a fondé le Laboratoire problématique. Les membres de la chaire, guidés par le professeur N. Testemiţanu, ont réalisé des études originales qui ont été couronnées par le Prix d’Etat et qui ont abouti à la confirmation officielle de la Chaire dans le cadre de l’Institut de perfectionnement et de recherches scientifiques ,,N. Sémaşco” de Moscou comme Centre unional – coordinateur des problèmes de la protection de la santé de la population rurale. Plus tard, à partir de ces réalisations, on a élaboré un plan de développement et d’emplacement en perspective du réseau d’établissements médicaux embulatoires dans toute la République.
En 1985, a partir du cours d’Histoire de la Médecine et du Musée d’Histoire de l’Université on a fondé la Chaire d’Histoire de la Médecine, chef de laquelle a été nommé le professeur universitaire Eugène Popuşoi.
Après le décès du professeur Nicolae Testemiţanu (1986) la chaire a été dirigée par le maître de conférences Mihai Raievski.
A la fin de 1985 se produit la fusion de la Chaire de Médecine sociale et de l’organisation de la protection de la santé Nr. 1 et de la Chaire d’Histoire de la Médecine sous la dénomination de ,,Médecine sociale et Organisation de la Protection de la Santé Nr. 1” avec le Cours d’Histoire de la Médecine et du Musée de l’Université. Chef de la chaire est nommé Eugène Popuşoi, professeur universitaire, Docteur d’Etat, Homme Emérite de la Science, qui a dirigé la chaire depuis 1987 jusqu’à 2001.
Après le décès (2001) du professur universitaire E. Popuşoi, et la fusion de la Chaire de Médecine Sociale et management ,,Nicolae Testemiţanu” et la chaire similaire de FRM chef de la chaire devient Dumitru Tintiuc, professeur universitaire, Docteur d’Etat. Antérieurement (1987-1997) le professeur D. Tintiuc a dirigé la Chaire de Médecine sociale et de l’organisation de la protection de la santé de l’Institut de Médecine d’Odessa.